1996 – un virage négocié à 180°, je m’installe à mon compte !


Le désir profond de se mettre à son compte, c’est aimer son métier du fond des tripes. C’est vouloir le mettre en valeur, car pour soi, c’est le plus beau métier.

C’est pourquoi, après avoir évolué dans le cercle bien protégé du salariat en qualité de secrétaire juridique et comptable, j'ai décidé de mettre mon expérience au service de tous les autres.

 

La Liberté, juillet 1996

Flexibilité, efficacité !

PME-Magasine, août 2001

Une autre façon de travailler !

La Liberté, mars 2007

La force de l'expérience !